800 801 802

Le PAD et le Port de Busan, une coopération dynamique

La dernière visite officielle en Juin 2015 de Son  Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal, en République de Corée, a été un tournant décisif pour le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, vieille de 53 ans.

Ainsi, dans le cadre de la redynamisation de l’axe Dakar-Séoul, le Chef de l’Etat avait instruit le ministre en charge de la Pêche et de l’Economie Maritime de relever le niveau de la participation du Sénégal lors de l’Exposition Internationale des Produits Maritimes et de la Pêche, organisée par la ville métropolitaine de Busan et à laquelle le Sénégal prend part depuis 2010.

Répondant ainsi aux préoccupations du Chef de l’Etat, qui consiste à renforcer  la coopération Sénégalo-coréenne, le Directeur Général du Port Autonome de Dakar a bien voulu, comme chaque année, accompagner le Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime, en prenant en charge l’espace du Sénégal.

Au-delà de l’accompagnement, il a dépêché une forte délégation pour représenter le PAD au sein de la délégation Sénégalaise conduite par Madame Ndéye Tické NDIAYE DIOP, Secrétaire Général du Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime.

Ainsi, il avait désigné :

  • Monsieur Papa Ibrahima SOW, Directeur Commercial et de la Coopération Internationale (DCCI),
  • Madame Adji Mergane Diarra KANOUTE, Chargée d’Etudes 3éme degré, Cellule  de Communication et des Relations Publiques (CCRP),
  • Mademoiselle Oulimata NDIAYE, Chargée d’Etudes 2éme degré, Direction Commerciale et de la Coopération Internationale (DCCI),
  • Monsieur Abdoul Wahab GAYE,  Attaché Commercial en Charge de la Pêche, Direction Commerciale et de la Coopération Internationale  (DCCI),
  • Monsieur El Hadji Ndiougou SY, Chef de Bureau Marketing, Direction Commerciale et de la Coopération Internationale (DCCI),
  • Madame Yaye Aminata Fall DIOUF, Agent Commercial, Direction  Commerciale et de la Coopération Internationale (DCCI).

La délégation du Sénégal qui a eu à participer à cette rencontre internationale était composée:

  • du Premier Secrétaire de l’Ambassade du Sénégal, représentant  Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur empêché,
  • du Secrétaire général du MPEM
  • des Directeurs Généraux du COSEC, de l’ANA, de l’ITA, de la DITP et de leurs agents,
  • du PAD,
  • du conseiller technique N°1 du MPEM,
  • du Conseiller en communication du MPEM,
  • du représentant de Sénégal pêche,
  • des Présidents des organisations de mareyeurs (ANMS et CNMS),
  • des femmes transformatrices,
  • et d’une équipe de la RTS.

Plus de 20 pays, 500 exposants avec 750 stands et des milliers de visiteurs avaient pris part à  cette rencontre qui a été une tribune d’expression et une occasion pour le Secrétaire Général du Ministère de la Pêche et de l'Economie maritime, de faire la promotion des produits sénégalais et de la destination Sénégal.

Occupant une place prioritaire dans le Plan Sénégal Emergent (PSE), la pêche joue un rôle de premier plan dans l’environnement socio-économique,  contribuant  ainsi de manière significative aux équilibres  macroéconomiques et  à l’emploi. Ce secteur constitue, en effet, une des principales sources de devises (environ 200 milliards de FCFA de recettes  générées par an, soit 30% des exportations totales) et contribue à l’emploi à hauteur de 15% de la population  active ; les 2/3 des emplois générés concernent les filières de la production et de la transformation artisanales où les femmes sont fortement représentées.

Il faut noter que les exportations de produits halieutiques, en 2015, s’élèvent à 188 462, 93 tonnes pour une valeur commerciale estimée à 194, 61 milliards de FCFA ; contre un volume exporté de 150 908, 69 tonnes pour une valeur estimée à 177, 88 milliards de FCFA en 2014.

Le volume des exportations a progressé de 24,89 pour cent  en valeur  relative et 9,40 pour cent en valeur commerciale. Cette performance est principalement liée, d’une part, à la progression des installations d’entreprises de traitement de produit de la pêche pour l’exportation au courant de cette année, d’autre part,  il a été constaté un approvisionnement régulier des industries en produits.

 

 

                 

 

 

1.OBJECTIFS DE LA PARTICIPATION DU PAD :

Dans sa vision stratégique  pour  « un Port performant et le plus compétitif de l’Afrique de l’Ouest » dans l’arrimage du Plan Sénégal Emergent (PSE),  le Directeur Général du Port Autonome de Dakar, Dr Cheikh KANTE a toujours encouragé et soutenu la participation du PAD aux salons, foires et expositions avec comme objectif consolider les acquis, élargir le réseau de partenariat du PAD et accompagner les secteurs pourvoyeurs de devises et  porteurs de croissance pour faire jouer pleinement au port de Dakar son rôle dans la réalisation de la vision du Président de la République. Aussi comme toute manifestation commerciale, l’objectif de cette mission était également de :

  • associer notre image de marque pour la marche vers l’émergence, à cet évènement de renommée internationale;
  • faire la promotion du port de Dakar dans cette plateforme d’échanges en tant que port compétitif avec sa politique de modernisation et de spécialisation de ses infrastructures ; 
  • de redynamiser la coopération entre le Port Autonome de Dakar et le Port Autonome de Busan ;
  • ouvrir d’autres perspectives de coopération avec d’autres ports du monde;
  • promouvoir une synergie globale entre les différents acteurs du secteur de la pêche pour une meilleure pénétration du marché international ; 
  • valoriser et vulgariser les produits halieutiques sénégalais à l’étranger;                                 
  • promouvoir des opportunités d’affaires et d’investissement ;
  • vendre la destination du Sénégal à travers le PAD .

Services

carnet de bord

Espace Pro

Professionnels du secteur, cet espace vous est exclusivement dédié, vous y trouverez toutes les informations utiles et toute la documentation nécessaire pour un meilleur partenariat  avec  le PORT AUTONOME de DAKAR.
Ensemble  vers le Port de l’Excellence de la côte Ouest africaine à l’horizon 2023.

Entrer

Port Autonome de Dakar Copyright @PAD 2016